Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #mes anar-poemes catégorie

2014-07-02T15:16:20+02:00

Auprès de mon arbre

Publié par caroleone

Je ne suis pas malheureuse.
Il grandit et s’épanouit
et moi je suis ravie.
Il est magique à toute saison,
son magnétisme a toujours bon
pour envoyer les ondes nouvelles
soulager les âmes qui se font la belle.

Auprès de mon arbre
je vois la vie en bleu,
je vois la vie en vert
et puis, tête à l’envers
je vois entre ses feuilles
le ciel qui se décline,
les nuages qui s’inclinent
et font le gros dos devant le maître des cieux.

En-dessous de mon arbre c’est la canopée.
Ses feuilles tendres sont des coupes pour y recueillir tendrement l’eau de la rosée,
ses gousses, des bâtonnets pour écrire sur l’ardoise de la terre-mère le mot Amour,
et ses fleurs merveilleuses
sont des orchidées multiples leurs bouches grandes ouvertes pour y accueillir les ouvrières.
Vu de loin, mon arbre resplendit
il veut ouvrir une tranchée dans le ciel attentif
pour y pousser fier et beau,
jusque plus haut que ses compères
pour pouvoir ainsi dominer le monde
de toutes ses belles ondes,
qui au cœur des hommes font « boum boum » :
ça bat fort quand la passion imprime son cocon.

Carole Radureau (02/07/2014)

Auprès de mon arbreAuprès de mon arbre
Auprès de mon arbreAuprès de mon arbre
Auprès de mon arbreAuprès de mon arbre

Voir les commentaires

2014-05-23T11:15:02+02:00

Plume de colibri trempée dans une goutte de rosée

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Voir les commentaires

2014-03-19T07:31:23+01:00

Couleur Isy

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Peinture et poésie : la vie est belle, en harmonie.

Petit lien coloré et amical sur le site de mon amie Isy Ochoa :

Voir les commentaires

2013-11-24T16:30:23+01:00

L'or et le feu, duel végétal

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

La gazette de mon jardin......

Dans le gris naissant

D’un ciel qui s’assombrit

Sous le sceau d’un hiver qui s’amorce

J’éclate de ma splendeur

De mes ors royaux

Volés un jour dans le trésor

D’un coffre aux multiples nuances

J’éclabousse de ma sentence

La grisaille qui s’épaissit

Au plus profond de l’espérance

De lendemains chaudement écrits.

Je rivalise avec ta splendeur

En un duel de circonstance

Et mon écarlate parure

J’oppose à ton or circonscrit

Avec moi, l’éternelle braise du futur

Ne s’éteindra car mes flammes

Brûlent de leurs plus riches propos

J’illumine un ciel aux fadasses échos

D’un monde qui plonge dans les brumes

Et semble ne vouloir s’arrêter.

Carole Radureau (21/11/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Les protagonistes :
L'or et le feu, duel végétal
L'or

Prunier à fleurs (genre prunus) lieu-dit Carré d'anglaises

L'or et le feu, duel végétal
Le feu

Erable du japon Osakazuki (acer palmatum) : Lieu-dit de la saucisse aux herbes

De l'or ou du feu, où va votre préférence ?

Les images sont cliquables pour mieux les admirer !!

Voir les commentaires

2013-09-23T13:14:37+02:00

Goutte de chlorophylle

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Goutte de chlorophylle
....fragment d'une petite chambre de bonne......

Les nervures,

chemins de sève,

vers des lointains

de verdure,

impriment dans la main

des parchemins,

parmi la géographie foliaire.

Petites nervures,

diseuses de bonne aventure,

je me souviens

de ce que vous me dites

un certain matin :

Goutte de chlorophylle

Dans le velours duveteux

De la molène au blanc bouillon

Poupées et poupons

Fermaient leurs petits yeux

Goutte de chlorophylle

Sur la brillante cellophane

D’une rhubarbe épanouie

Les marionnettes de la vie

Tremblaient d’une ombre diaphane

Goutte de chlorophylle

De grosses veines apparentes

Une robe à la jupe évasée

La fraîcheur d’un éventail rêvé

Faisait de l’ombre aux impatientes

Goutte de chlorophylle

Le caoutchouc du bergenia

Hôte souhaitant la bienvenue

Magique héritier du temps dévolu

Crissait de son voluptueux aura

Goutte de chlorophylle

De petites feuilles très découpées

Velues plus que de raison

Parfum de poivre et de passion

Géranium rosat aux senteurs épicées

Goutte de chlorophylle

La piquante et méchante ortie

N’aime pas que l’on s’y frotte

Sur les cuisses la colère emporte

Les enfants un peu trop hardis

Goutte de chlorophylle

On ne sait par quel bout le prendre

Il est épines sur toute sa feuille

Son nom l’excuse et son orgueil

Du houx-hérisson : rien de tendre

Goutte de chlorophylle

Des herbiers, j’en ai remplis

Toutes ces plantes jalonnant mon cœur

De leurs séduisantes et ardentes verdeurs

Je pris le meilleur : et m’en servis.

Carole Radureau (22/09/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Voir les commentaires

2013-07-24T05:42:44+02:00

Fleur de cerisier

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Fleur de cerisier

Fleurettes de coton

A peine ouvertes d’un éclat de vie

Éclaboussent le ciel de vaporeux frissons

Fleur de cerisier

Carole Radureau (14/06/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Voir les commentaires

2013-07-24T05:41:57+02:00

Fleur de kiwi

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Fleur de kiwi

Si ma jupe est d’ivoire

Mon cœur de braises folles

Tremble d’impatience en attendant le soir

Carole Radureau (14/06/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Vous allez avoir droit aux petits poèmes que j'ai écris pour illustrer les thèmes des tables du mariage d'Emilie et Jérôme les amis de ma fille.

Comme il s'agissait des fleurs des arbres, ça m'inspira et voici en photo les petits cadres décorés par ses soins :

Fleur de kiwi

Voir les commentaires

2013-07-16T10:23:22+02:00

L'amour - pétale de rose

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

L’amour-pétale de rose

Recueille dans sa coupe

Une à une

Les gouttes patiemment filtrées

D’un bonheur cultivé

Chaque jour en son sein.

L’amour-fleur de demain

Mûrit

Si les rayons

D’un soleil-passion

Le nourrit

De ses tendres rayons.

L’amour –partage serein

Effleure le destin

D’un signe de la main.

Cultivez-le

Tel un précieux trésor

Dans un cocon

Il vous offrira

Le plus beau des cadeaux.

 

Carole Radureau (13/07/2013)

 

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

 

Non, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas me transformer en poète à l'eau de rose, quoique j'aime écrire à l'encre de mes roses.

Ce poème est juste celui que j'ai offert à des mariés.

 

L'amour - pétale de rose

Voir les commentaires

2013-07-12T09:56:13+02:00

Rêve de fleur

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Rêve de fleur

J’aimerais coucher mon visage

Sur le coussin moelleux de tes étamines

Sentir vibrer sous ton corsage

Le cœur qui bat joyeux, qui s’anime

J’aimerais sentir autour de mon cou

Les bras de ta vrille d’espérance

Nouer tendrement ses atouts

En un sarment lisse de tolérance

J’aimerais me coucher sur les pétales

Du doux édredon de satin rose

Pétrir de mes doigts la ouate pâle

Ravir mon ouïe de ta jolie prose

J’aimerais m’envoler au vent léger

Quand tu essaimes ton onctueux pollen

Partir à l’horizon qui t’attend l’été

En compagnie de l’abeille et sa reine

Carole Radureau (03/07/2013)

Rêve de fleur

"Passiflore d'azur

Enclume aux papillons

Vis-tu dans la fange du temps ?

Claire étoile bleue

Ombilic de l'aurore

Vis-tu dans l'écume de l'ombre ?"

Federico Garcia Lorca

Voir les commentaires

2013-07-09T12:12:31+02:00

Cueille la vie

Publié par caroleone

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Cueille la vie

Une nouvelle aube se lève sur l’Humanité

Ambiance de paix, de sucre et de langueur

Permanence de la pierre qui jamais ne bouge

Vent caressant les pétales orangés

Calme et sérénité sur un ciel gris sans soucis

Un nouveau jour se lève dans une perle de rosée

L’eau d’une vie régénérée goutte à goutte

Sur les vertes feuilles parfumées de chlorophylle

Coule dans la tempérance d’une sagesse gardée

Le brin d’herbe incline sa tête, timide

Il regarde au sol la petite vie qui grouille

Saluant les fourmis laborieuses

Il attend que le vent dissémine ses propos

Que l’herbe soit verte à nouveau

Cueille la vie dans la feuille en berceau

Dans ta main, laisse glisser la goutte translucide

En elle, l’avenir dessine son chemin

Ne la renverse pas, fragile comme le destin

Elle peut se briser d’un rien

Cueille la vie dans le souffle éolien

Laisse-le caresser tes cheveux libérés

Ne le perturbe pas car le vent tel le parchemin

Peut dissoudre le présent dans l’au-delà humain

Cueille la vie dans les yeux de la fleur

Imprègne ta pensée de son regard lumineux

Si tu sais y lire le dessin, tu y comprendras

Le monde de demain.

Cueille la vie
Carole Radureau (11/06/2013)

Ce texte est libre de droit et diffusé sous licence creative commons

Merci à Sandrine pour cette vidéo (49 minutes), la suite dans de prochains numéros

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog